Le mystère Henri Pick

signe-du-cancer-en-astrologie

Auteur
David Foenkinos est un de mes écrivains contemporains favori. Il a un don imparable pour nous emmener dans son monde et ses histoires, parfois loufoques, parfois drôles, parfois tristes à en pleurer, comme son chef d’oeuvre Charlotte. C’est un auteur qui suscite de l’émotion, qui fixe des instants, s’attarde sur des détails.

Mon avis
Quand on aime lire, et que l’on tombe sur un roman qui parle de romans, on ne peut que tomber sous le charme de ce récit. Il est assez agréable de croiser des personnages contemporains comme François Busnel, ou encore Frédéric Beigbeder. On partage les mêmes liens avec l’écrivain, ce qui nous donne l’impression d’être intime.
L’histoire
Une jeune éditrice prometteuse et son petit ami, jeune écrivain moins prometteur, découvrent à Crozon une bibliothèque des livres refusés à la publication. Ils tombent alors sur un sublime roman dont l’auteur, signé d’un certain Henri Pick. Après quelques recherches, ils découvrent qu’il est décédé depuis quelques années, et que cet auteur caché était en fait pizzaïolo dans le village et ne semblait selon ses proches n’avoir jamais rien écrit d’autre que la liste des courses. L’histoire du roman suscite l’étonnement et séduit alors le public, se place en tête des ventes, (au passage réflexion nécessaire et adroite sur le roman du roman, qui devient le plus important pour faire vendre) et bouleverse alors la vie de plusieurs personnages du roman, un peu « ratés » ou « refusés » comme les livres de la bibliothèque éponyme: le couple à l’origine de sa découverte, la bibliothécaire elle-même, la veuve et la fille de Henri Pick, ou encore un ancien critique littéraire déchu.
Comme dans la délicatesse, je ne considère pas la trame comme essentielle dans une roman de David Foenkinos, même si le squelette est bien ficelé, je ne rangerais cependant pas ce livre dans la case des « thrillers haletants » comme certains. En revanche, les personnages qui gravitent autour du fameux livre refusé sont tellement attachants qu’ils nous donnent envie de continuer à lire, afin que l’on connaisse leur issue.
A ce propos, David Foenkinos a dit dans une interview « D’une manière étrange, j’ai l’impression que mon roman est terminé quand mes personnages sont capables de vivre sans moi. » Et c’est un peu ce qu’il se passe quand on lit ses romans, on ne peut rien lâcher jusqu’au dénouement…

Le signe astrologique de ce roman
Cancer… Ce signe d’eau correspond en effet selon moi à l’ambiance lunaire des personnages peu sûrs d’eux décrits dans le récit. Signe discret, cette personnalité se fait facilement oublier par les autres. Lunaire, intuitif et attentif, on note un grand paradoxe entre la partie ambitieuse et ouverte du signe et son aspect gentil, sensible, qui aspire désespérément à l’approbation… Et ce qui se cache sous la carapace est bien difficile à découvrir…

Extraits choisis

Le matin, elle partait travailler, et il se mettait à écrire. Ce livre, il avait décidé de le composer entièrement dans leur lit. L’écriture fournit des alibis extraordinaires. Ecrivain est le seul métier qui permette de rester toute la journée sous la couette en disant « je travaille ».

Delphine se doutait du choc qu’elle allait provoquer. Madeleine avait bien dit que son mari ne lisait jamais. Mais Frédéric avait peut-être raison; on allait lui annoncer une nouvelle valorisante. Après tout, on ne lui révélait pas l’existence d’une autre femme mais d’un roman. (Certains diront que c’est la même chose).

3 commentaires sur « Le mystère Henri Pick »

  1. Parti pour l’acheter me suis retrouvé devant Au paradis des manuscrits refusés de Irving Finkel alors David attendra un peu pour notre première rencontre . Pas trop longtemps si je ne veux pas être le dernier à le lire. Tout le monde semble en dire du bien …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s